Nouvelle-zélande

Majestueuse Nouvelle-Zélande

Note : 4.12 / 5
Nombre de votes : 77

  • New Zelande, côte est.
  • New Zelande.Monts Cook (3755m) et Tasman (3498m)
  • Fous austraux, Nouvelle zélande

Vivez une expérience unique en Nouvelle Zélande au pays de « l’autre bout du monde » : sur l’île du nord vous découvrirez le charme de sa capitale Wellington, le centre volcanique aux couleurs et paysages inoubliables, une ville au style rococo…et des rencontres aussi originales que surprenantes.
Sur l’île du sud à la densité humaine très faible, vous serez ébloui par sa beauté authentique et elle vous ravira par sa faune extraordinaire, sa forêt pluviale luxuriante ou encore par la puissance de ses paysages.
Le voyage que nous vous proposons sera imprégné de tout ce que le pays est en mesure de nous faire découvrir.

Date départ Date retourPrix TTCGroupe minimum
17/11/2018 09/12/2017 4650 6
05/01/2019 27/01/2019 4650 6
09/02/2019 03/03/2019 4660 6 Départ assuré
02/03/2019 24/03/2019 4660 6 En confirmation
09/11/2019 01/12/2019 4650 6
23/11/2019 15/12/2019 4650 6
  • Carte
  • Descriptif du circuit
  • Les prestations
  • Photos du circuit
  • Vos avis

1er à 3ème jours : Vols Paris – Auckland.

Vols Paris – Auckland (vols réguliers avec escales).
Arrivée à Auckland. Transfert et installation à l’auberge. Après-midi : visites libres à Auckland.

4ème jour : Auckland.

Avec environ un million et demi d’habitants, Auckland est la ville la plus peuplée de NouvelleZélande. C’est aussi la capitale économique du pays. Elle est régulièrement très bien classée par les études qui s’intéressent à la qualité de vie dans les grands centres urbains de la planète.
Sites visités : le mont Eden et son cratère (un petit volcan haut de 196 mètres, situé en pleine ville), Devonport avec ses maisons de style victorien, le mont Victoria dont le sommet offre une vue panoramique sur Auckland et sa baie.
Autres visites possibles (visites libres) : la tour d’Auckland, le port, le musée du mémorial de guerre.
Auckland.

5ème jour : Auckland – Rotorua. (310 km)

Route pour Rotorua en passant par la péninsule de Coromandel et le charmant village de Katikati.
Sites visités (sur le chemin entre Auckland et Rotorua) : la crique de la cathédrale (Cathedral Cove) dans la péninsule de Coromandel, le village de Katikati avec ses très nombreuses peintures murales : une véritable galerie d’art en plein air.
Nuit à Rotorua.

6ème jour : Rotorua.

Située dans une région de lacs, cette ville d’environ 60000 habitants est un point de rendezvous et un lieu de séjour populaire pour les amateurs de sports et d’activités nautiques. Les environs sont aussi le théâtre d’une activité géothermique très intense : geysers, lacs acides multicolores, mares de boue chaude et autres dépôts de soufre sont là pour nous rappeler la grande instabilité du sous-sol due à la rencontre des deux plaques tectoniques sur lesquelles se trouve la majeure partie du territoire néo-zélandais. La région était aussi, depuis une période antérieure à l’arrivée des européens, une importante implantation de la culture Maori.
Sites visités : Waimangu Valley (site volcanique), le quartier maori Ohinemutu (maison commune maori, église).
Autres visites possibles (visites libres) : le village maori Whakarewarewa.

7ème jour : Rotorua – Napier. (220 km)

Route pour Napier en passant par le site volcanique Wai O Tapu, la cascade de Huka et le lac Taupo.
Sites visités (sur le chemin entre Rotorua et Napier) : Wai O Tapu (site volcanique), la cascade de Huka (sur le fleuve Waikato, le plus long du pays avec 425 kilomètres).
Nuit à Napier.

8ème jour : Napier - Wellington. (320 km)

Les catastrophes apportent la destruction, l’anéantissement du produit de l’effort et du travail mais elles conduisent aussi aux remises en cause, aux innovations, aux bouleversements et amènent parfois les hommes, animés par leur volonté de se relever et guidés par une pensée novatrice, à suivre des voies audacieuses. Le tremblement de terre qui, le 3 février 1931, détruisit une partie du centre de Napier fut aussi l’occasion de penser la ville en faisant preuve d’audace, de proposer un environnement de vie différent. L’architecte Louis Hay imagina une ville construite dans un style qui s’affirmait et connaissait à cette époque son plein épanouissement aux quatre coins du monde : le style art-déco.
En début de matinée : promenade libre dans le centre-ville de Napier reconstruit dans le style art-déco suite au tremblement de terre de 1931.
Départ pour Wellington dans la matinée (326 km, environ 5 heures de route).
Nuit à Wellington.

9ème jour : Wellington.

Troisième ville du pays par la population (après Auckland et Christchurch) (environ 180000 habitants, près de 400000 dans l’agglomération), Wellington est la capitale politique du pays :
le siège de la totalité des pouvoirs de l’état néo-zélandais.
Sites visités : le mont Victoria, le musée Te Papa, l’église Saint Paul, les bâtiments du parlement et du gouvernement avec la célèbre Beehive (la ruche : bâtiment occupé par l’exécutif de l’état néo-zélandais).
Autres visites possibles (visites libres) : le jardin botanique.
Nuit à Wellington.

10ème jour : Wellington – Picton – Motueka. (180 km)

Traversée du détroit de Cook en ferry, de Wellington à Picton (environ 3 h).
Route pour Motueka en passant par la route côtière et par Nelson où nous ferons une halte pour visiter l’église.
Nuit à Motueka.

11ème jour : Parc National Abel Tasman. (50 km)

Journée de visites et de petites randonnées à la découverte de la végétation luxuriante du Parc National Abel Tasman. Abel Tasman, navigateur et explorateur hollandais (1603 1659), a laissé son nom à la Tasmanie (Australie) mais il fut aussi le premier européen à s’approcher des côtes de l’actuelle Nouvelle-Zélande (en 1642-1643).
Nuit à Motueka.

12ème jour : Motueka – Greymouth. (330 km)

Route pour Greymouth en passant par les gorges de la Buller (qui avec 170 kilomètres est l’un des plus longs fleuves du pays), le cap Foulwind où nous ferons une petite randonnée le long de la côte (colonies de phoques), les formations rocheuses de Punakaiki dans le Parc National de Paparoa.

13ème jour : Greymouth – Fox Glacier. (200 km)

Route pour Fox Glacier en passant par Hokitika, l’ancien site minier de Ross (promenade aménagée sur l’ancien site des mines), Franz Josef Glacier et le lac Matheson dont les eaux lisses reflètent le Mont Cook et le Mont Tasman. A Franz Josef Glacier, nous ferons une randonnée (environ deux heures) permettant d’accéder à un point de vue sur le glacier.
Nuit à Greymouth.

14ème jour : Fox Glacier – Arrowtown. (320 km)

Fox Glacier est l’une des deux localités (avec Franz Josef Glacier) où se retrouvent les amateurs de glaciers pour des activités qui vont de la simple marche d’approche (ce que nous ferons) jusqu’au survol en hélicoptère, en passant par des choses plus techniques comme la marche sur les champs de neige situés en altitude. On trouve en effet dans cette région les deux principaux glaciers du versant ouest de la chaîne des Alpes néo-zélandaises : le glacier Franz Josef (longueur : 11,5 km) et le glacier Fox (longueur : 13 km).
Randonnée (environ 1h30) permettant d’accéder à un point de vue sur le glacier Fox.
Route pour Arrowtown en passant par le col de Haast, le lac Wanaka, le lac Hawea, Wanaka et enfin le petit village de Cardrona et son hôtel du XIXème siècle.
Nuit à Arrowtown ou Queenstown.

15ème jour : Arrowtown – Te Anau. (180 km)

Arrowtown est l’une des villes les plus pittoresques de Nouvelle-Zélande. Elle fut fondée en 1862 suite à la découverte de pépites d’or dans la rivière qui lui a donné son nom. A l’apogée de la ruée vers l’or de l’Otago (la région à laquelle elle est rattachée) elle comptait plus de 7000 habitants dont une importante communauté chinoise.
Visites à Arrowtown : le centre historique, le musée (Lakes District Museum).
Route pour Te Anau en passant par Queenstown et le lac Wakatipu.
Nuit à Te Anau.

16ème jour : Te Anau – Milford Sound – Te Anau.(2 x 120 km)

La petite ville de Te Anau, qui doit son nom au lac sur les rives duquel elle se trouve, est la porte d’accès aux vastes étendues couvertes de forêts et totalement inhabitées du sud-ouest de l’île du sud. C’est de là que nous partirons découvrir le célèbre fjord Milford Sound.
Excursion à Milford Sound : le fjord se trouve à 120 kilomètres de Te Anau et croisière dans le fjord Milford Sound.
Retour à Te Anau en fin d’après-midi.
Nuit à Te Anau.

17ème jour : Te Anau – Dunedin. (360 km)

Route pour Dunedin en passant par Invercargill et la région des Catlins.
Nuit à Dunedin.

18ème jour : Dunedin – péninsule d’Otago – Dunedin. (50 km)

Ce sont des écossais qui ont fondé cette ville au milieu du XIXème siècle. Ils lui ont donné le nom écossais d’Edimbourg, la capitale de leur pays d’origine : Dùn Èideann. Dunedin est aujourd’hui la deuxième ville de l’île du Sud (environ 125000 habitants). Elle abrite la prestigieuse université de l’Otago, la plus ancienne du pays.
Visites à Dunedin : la place octogonale, la gare de style flamand, l’église Saint Matthew, la cathédrale Saint Paul, le musée d’Otago (Otago Museum), Baldwing street (la rue dont on dit qu’elle est la plus pentue du monde, avec une pente moyenne de 35%).
Excursion dans la péninsule d’Otago : visite du château de Larnack (le seul château de Nouvelle Zélande).
Nuit à Dunedin.

19ème jour : Dunedin – Mont Cook. (290 km)

Route pour le Mont Cook en passant par Moeraki (nous y verrons ces grosses boules de pierre mystérieusement déposées sur la plage Koekohe), Oamaru, les Clay cliffs d’Omarama et le lac Pukaki.
Nuit à Mont Cook.

20ème jour : Mont Cook.

Situé dans les Alpes du Sud, Aoraki / Mont Cook est le point culminant du pays (3724 m). C’est dans ce massif de hautes montagnes qu’Edmund Hillary a fait ses premières armes avant de vaincre le Mont Everest le 29 mai 1953 en compagnie du sherpa Tensing Norgay.
Randonnées libres dans le Parc National Aoraki / Mont Cook : Hooker Valley, Tasman Valley, Kea Point.
Autres visites possibles (visites libres) : le musée consacré à Edmund Hillary (Sir Edmund Hillary Alpine Centre).

21ème jour : Mont Cook – Christchurch. (310 km)

Route pour Christchurch en passant par le lac Pukaki et le lac Tekapo.
Nuit à Christchurch.

22ème jour : Christchurch – péninsule de Banks – Christchurch.

Le 22 février 2011 un puissant séisme détruisait le centre historique de la plus anglaise des villes néo-zélandaises. Christchurch pouvait s’enorgueillir d’avoir le patrimoine architectural le plus riche du pays. Il n’en reste pratiquement plus rien. Les autorités pilotent un long et très coûteux projet de reconstruction qui est aussi l’occasion de mettre en œuvre des idées novatrices et audacieuses. Les nouveaux bâtiments sortent de terre petit à petit, donnant à la ville un visage résolument tourné vers l’avenir.
Excursion dans la très belle péninsule de Banks, jusqu’au charmant village d’Akaroa fondé en 1840 par des colons français.
Nuit à Christchurch.

23ème : Vols Christchurch – Paris.

Transfert à l’aéroport de Christchurch et retour vers la France (vols réguliers avec escales).

Le prix comprend :

  • Les vols internationaux Paris-Auckland et Christchurch-Paris
  • Les taxes d’aéroport et surcharges carburant [1]
  • Tous les transports en minibus climatisé et ferry, sauf pendant les temps libres.
  • Les hébergements en appartement, Motel et hôtel **
  • Les petits déjeuners.
  • Le guide accompagnateur Planète Découverte.
  • Les entrées et les sites mentionnés au programme.

Le prix ne comprend pas :

  • Les boissons et achats personnels
  • Les repas (prévoir de 6€ à 15€ par repas)
  • Les sites non prévus en option.

En option :

  • L’assurance voyage, consultez nos offres pour une assurance multirisque.
  • Le supplément chambre individuelle, 540 € (18 nuits)
Notes

[1Taxes aériennes incluant la surcharge carburant avec la compagnie Air New Zealand. En cas de réservation sur une autre compagnie pour ce voyage, le montant des taxes peut varier et vous sera au plus tard indiqué 30 jours avant le départ.

JPEG - 66.1 ko
Auckland depuis le port
JPEG - 81.2 ko
Rue de la capitale Wellington


JPEG - 76.9 ko
Colonie de fous austraux
JPEG - 94 ko
Pont suspendu sur l’île du sud


JPEG - 85.9 ko
Lac et montagnes de l’île du sud
JPEG - 61.8 ko
Le mont Cook depuis la lac Matheson


JPEG - 80.9 ko
Phoques sur l’île du sud
JPEG - 80 ko
Pont de vue vers Picton


Photos Planète Découverte.

Notez ce circuit :
77 votes
« Retour à la sélection des circuits

fiche technique du circuit

  • Petit groupe de : 6 à 8 personnes
  • Encadrement : Guide-accompagnateur Planète Découverte français
  • Vol régulier : Emirates, Air New Zealand, Quantas
  • Hébergement : Hôtel **, Motel, appartement
  • Thèmes : Découverte, nature, marche facile

Fiche pays

La Nouvelle-Zélande



  • Capitale : Wellington
  • Population : 4 200 000
  • Monnaie : Dollar néo-zélandais
  • Superficie : 269 000 km2
  • Langue : Anglais et Maori
  • Religion : Catholiques romains 15%, Protestants 52%, aucune 33%
  • Régime : Démocratie parlementaire
  • Sommet : Mont Cook 3764m


paiement sécurisé

Paiement sécurisé

CB, Visa, mastercard, E carte bleu, maestro securité des paiements
Un conseil, une question ?
Contactez-nous par TELEPHONE
01 80 91 99 14
09 86 76 66 15

Newsletter
planète découverte

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité
partenaires: ANCV, APRIL, Atout France