Informations pratiques Ouzbekistan / Découverte de l’Ouzbékistan


Cette fiche technique appartient au circuit : Découverte de l’Ouzbékistan

Électricité :

Prise de courant de type prise française : 2 fiches rondes, courant alternatif fonctionnant sur 220 volts, en période de 50 Mhz. Les prises sont très souvent sans prise de terre.

Poids et mesures :

Système métrique.

Téléphone :

  • Vers l’Ouzbékistan : 00 + 998 + indicatif de la ville + numéro du correspondant.
  • De l’Ouzbékistan vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant (sans le 0 initial), 00 1 pour le
  • Canada, 00 32 pour la Belgique et 00 41 pour la Suisse

Indicatif de Tachkent : 71 ou 712 (si le numéro contient respectivement 7 ou 6 chiffres).
Il n’existe pas de cabines publiques et encore moins de systèmes à cartes, mais il est souvent possible de joindre l’international dans les grands hôtels et les B & B. De plus les villes disposent d’un central téléphonique où les communications sont moins chères et généralement d’assez bonne qualité. Il est possible de louer des téléphones cellulaires auprès des grands hôtels de Tachkent qui fonctionnent sur une importante partie du pays.

Internet :

Des cafés Internet existent maintenant un peu partout dans le pays avec des services de fax. On peut aussi appeler dans le pays depuis ces cafés Internet.
Poste :
On trouve des bureaux de poste un peu partout et les timbres sont également vendus avec les cartes postales dans les échoppes et réceptions d’hôtels.

Change :

La monnaie est le soum ouzbek (UZS), divisé en 100 tivins.
Il n’est pas convertible hors du pays.
1 € = 1 950 UZS et 10 000 UZS = 5,10 €.
http://www.xe.com

  • La banque NBU est seule habilitée à délivrer des devises étrangères. Elle accepte aussi les cartes de paiement et les chèques de voyage (impossibles à changer ailleurs), il est également possible d’y retirer en cash des euros ou des dollars américains (plus faciles à changer que les euros). Conservez les reçus de change, qui peuvent être demandés à la douane. Il y a également dans les principales villes du pays, des antennes de la Western Union.
  • Le change au marché noir est déconseillé.
  • Il existe aussi des bureaux de change dans les hôtels de luxe qui acceptent les cartes de paiement et les chèques de voyage, mais ne délivrent que de la monnaie locale.
  • L’usage des Cartes de paiement est limité aux hôtels de luxe et à quelques très rares magasins de luxe. -* On ne trouve de distributeurs automatiques que dans les halls d’accueil de ces mêmes hôtels, et uniquement à Tachkent.

Climat :

Le climat est continental avec des étés chauds et secs et des hivers froids et secs. En été, les températures peuvent atteindre les 40°. Les hivers sont frais (0° à 5° le jour) et parfois beaucoup plus froids car soumis aux vents sibériens. (Les écarts de températures peuvent être très importants dans une même journée).
Le printemps et l’automne sont doux et agréables, malgré les risques de pluie.
Météo Ouzbékistan : températures & précipitations moyennes.

Tashkent

TempJFMA MJJASOND
max 12° 21° 26° 32° 35° 33° 28° 20° 12°
min -2° -1° 10° 14° 18° 20° 18° 13°
Pluie mm 54 47 72 64 32 7 3 2 4 34 45 53

Termiz

TempJFMA MJJASOND
max 12° 18° 25° 32° 37° 40° 38° 32° 25° 18° 11°
min -1° 11° 16° 18° 21° 18° 12°
mm 23 20 38 26 9 1 0 0 0 3 9 17

Heure locale :

Décalage horaire : GMT + 5.

  • Quand il est 12h à Paris, il est 15h à Tachkent en été et 16h en hiver.
  • Quand il est 12h à Montréal, il est 21h à Tachkent en été et 22h en hiver.

Transports, infrastructures :

Infrastructure routière : Réseau de routes asphaltées couvrant assez largement le pays et reliant en tout cas les principales agglomérations. Cependant le défaut d’entretien des routes rend la circulation difficile, y compris dans les villes.
Il n’est pas possible de louer un véhicule sans chauffeur.
Réseau ferroviaire  : Les dessertes ferroviaires se sont améliorées ces dernières années. Des trains rapides circulent désormais entre Tachkent et les villes de Boukhara, Samarcande et Karchi. Les autres dessertes restent lentes et peu sécuritaires.
Transport aérien  : Les liaisons aériennes internationales sont fiables. Les flottes utilisées pour les vols internationaux (Airbus, Boeing) bénéficient du standard et d’une maintenance conformes aux normes occidentales. En revanche, la flotte utilisée pour les vols intérieurs est plus contrastée.

Nourriture :

La nourriture est variée et assez équilibrée. Un repas ouzbek classique comence par une soupe, se poursuit par des crudités, puis par un plat et se termine par des fruits de saison.

  • Les plats nationaux sont le och (plov en russe), dont il existe des dizaines de variantes (à base de viande de mouton, de riz sauté et de carottes), et le chachlik littéralement « six morceaux » qui sont des brochettes composées de six morceaux de viande entrecoupés de gras servis avec des oignons. Le chou farci et les kebabs sont aussi très répandus.
  • D’autres spécialités ouzbeks, ouighours ou kazakhes sont appréciées mais plus rares ,comme les laghmans (de longues nouilles qui se mangent en soupe ou sautées), des raviolis (les manty, cuits à la vapeur et fourrés de viande et d’oignon ou les chuchvara garnis de carotte ou de potiron).
  • Sans oublier les pâtisseries, notamment dans le Sud qui se distinguent par la finesse de ses sucreries. En septembre et octobre, on trouve de nombreux succulents fruits et légumes qui proviennent de la vallée fertile de Ferghana.
  • Vous boirez bien sur du thé (vert ou noir), servi avec ou sans lait, toute la journée, en signe de bienvenue, d’au revoir... Le cérémonial est traditionnel et immuable : le thé passe trois fois de la théière à la tasse, ces répétitions symbolisant loy (l’argile), moy (la graisse) et tchaï (le thé et l’eau).
    Le premier étanche la soif, le second réchauffe et éloigne le danger, le troisième éteint le feu ! Par politesse les tasses ne sont jamais complètements remplies, une tasse pleine signifierait à l’invité qu’on a envie qu’il parte ! La main gauche (réservée à la toilette intime) étant « impure », théière ou tasses doivent êtres prises ou données de la main droite.

Même s’ils sont musulmans les ouzbeks consomment de l’alcool, sous forme de vodka que l’on trouve partout, souvenir laissé par les Soviétiques après un siècle « d’influences »,de bière ou de vin.
Hors des grandes villes, on trouve peu de restaurants au sens où on l’entend en Occident, les repas se prennent dans les bazars ou dans les tchaïkhanas .

Nous contacter

Besoin d'aide, d'informations?


paiement sécurisé
Paiement sécurisé
CB, Visa, mastercard, E carte bleu, maestro securité des paiements
Un conseil, une question ?
Contactez-nous par TELEPHONE
09 86 76 66 15
Newsletter
planète découverte
Inscrivez-vous pour suivre notre actualité
partenaires: ANCV, APRIL, Atout France