Fiche pays

La Corée du sud


  • Capitale de la Corée : Séoul
  • Population : 49.3000.0000 habitants
  • Monnaie : Won
  • Superficie : 99.274 km2
  • Langue : Coréen
  • Religions : bouddhisme 23,2%, protestants 19 %, catholique 11 %, confucianistes, chamanisme coréen….
  • Régime : République
  • Sommet : Le mont Halla, 1950m.

La Corée du Sud est un pays d’Asie de l’Est qui occupe la moitié sud de la péninsule coréenne. La la moitié nord est occupée par la Corée du Nord.
Le pays peut être divisé en quatre grandes régions géographiques :
une à l’est constituée des chaînes de montagnes hautes et étroites débouchant sur les plaines côtières,
une autre à l’ouest constituée des plus grandes plaines du pays avec des bassins fluviaux et des collines
la troisième au centre-sud avec des montagnes et des vallées
et une au sud-est dominée par le large bassin de la rivière Nakdong. Dans ces conditions, les terres cultivables ne représentent que 30% de la superficie totale des terres.
La République compte également plus de trois mille îles dont la plupart sont petites et inhabitées. La plus importante, Jeju-do au sud, accueille le point culminant du pays.

Le printemps et l’automne sont ensoleillés et secs en Corée du sud. L’été, période de mousson, est chaud (30° à 35°) et très pluvieux. L’hiver, rigoureux, commence fin novembre et dure jusqu’au début du mois de mars.

La première occupation humaine de la péninsule remonte au 3ème millénaire av. JC et l’histoire proprement dite commence avec la fondation de Gojoseon en 2333. Après l’unification des Trois Royaumes de Corée en 668 après JC, le pays est gouverné par les dynasties Goryeo puis Joseon comme une seule nation jusqu’à la fin de l’ Empire coréen en 1910, lorsque la nation a été annexée par le Japon.
À la fin de la Seconde Guerre mondiale en 1945, la Corée a été divisée en deux zones par les superpuissances mondiales : les États-Unis et l’URSS, ainsi, en 1948, le pays a été divisé en deux nations distinctes : la Corée du Nord et la Corée du Sud.
La guerre de Corée (1950-1953) oppose le Sud, soutenu par les États-Unis au Nord soutenu par la Chine, la guerre n’est, à ce jour, toujours pas officiellement terminée et environ 30 000 soldats américains sont toujours stationnés en Corée du Sud.

C’est dans les années 60 que la Corée du Sud a connu une croissance économique rapide faisant d’un pays du tiers-monde un des Quatre dragons asiatiques. La dictature en place qui s’était trop souvent illustrée par des atteintes aux droits de l’homme, tomba suite aux émeutes de Gwangju le 18 mai 1980 et Kim Dae-jung fut le premier président bénéficiant d’une véritable légitimité démocratique.

Aujourd’hui, le Chef de l’Etat est la présidente Mme Park Geun-hye. Elu pour 5 ans, le chef d’état nomme le Premier Ministre. Les députés au nombre de 299 sont élus pour 4 ans.

Dans les années 1960, le PIB par habitant du pays était comparable à celui des pays les plus pauvres de l’Afrique et de l’Asie. En 2008 la Corée du Sud est devenue la 13e puissance économique du monde. Son taux de croissance est de 6% en 2010 et est le cinquième plus grand producteur au monde d’énergie nucléaire.

Les principaux groupes connus en Occident sont : Samsung, LG, Lotte, Hyundai , et ses principaux partenaires économiques sont les USA, la Chine, le Japon et la CEE.

Le pays a beaucoup d’industries de pointe qui lui permettent d’être un acteur principal de l’innovation dans des domaines comme l’aérospatial, la robotique, la biotechnologie,…

Le Taekwondo est un sport de combat originaire de Corée mais le football reste le sport le plus populaire du pays, vient ensuite le basket.
Un grand prix de formule 1 a vu le jour à Séoul en 2010.

Nous contacter

Besoin d'aide, d'informations?


paiement sécurisé

Paiement sécurisé

CB, Visa, mastercard, E carte bleu, maestro securité des paiements
Un conseil, une question ?
Contactez-nous par TELEPHONE
01 80 91 99 14

Newsletter
planète découverte

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité
partenaires: ANCV, APRIL, Atout France