Préparer son voyage Cambodge / Des temples d’Angkor à Sihanoukville


Cette fiche technique appartient au circuit : Des temples d’Angkor à Sihanoukville

Encadrement durant votre circuit au Cambodge :

Un guide-accompagnateur Planète Découverte pendant toute la durée du circuit au départ de Paris ainsi qu’un guide local francophone.

Hébergement :

En hôtel *** NL (normes locales)

Bagages/portage :

Lors des déplacements et transferts, chacun doit porter ses bagages. Nous vous conseillons de voyager avec un sac à dos ou un sac de voyage souple, avec ou sans roulettes, ou sac polochon. ÉVITEZ DE VOUS CHARGER, la place impartie aux bagages dans les transports est limitée. Il sera possible de faire laver votre linge.
Puis pensez à tout ce que vous allez rapporter !
Un petit sac à dos est très utile pour les déplacements en journée et pour garder près de vous dans le véhicule (appareils photo, lunettes, guide, etc.), il pourra servir de bagage cabine. Ce bagage à main ne doit pas dépasser 5kg. (Ne pas y mettre de couteau ou d’objet contondant).

Déplacement :

En minibus affrétés pour le groupe, bateaux, voitures, cyclo-pousses, calèche ... Tous les déplacements effectués pendant le programme sont compris, sauf ceux utilisés pendant les temps libres.

L’équipement :

Emportez des vêtements simples et confortables, des tenues adaptées aux différentes saisons et régions traversées (voir rubrique climats).

  • Lampe de poche (ou frontale)
  • Couteau (veillez bien à le laisser dans votre bagage de soute lors de l’enregistrement)
  • Vos affaires de toilette + serviette de bains (en nids d’abeille, elle sèche plus facilement !)
  • Des lingettes peuvent être très utiles.
  • Lunettes de soleil (verres à fort pouvoir filtrant)
  • Une crème solaire
  • Chapeau ou casquette
  • Petite trousse à pharmacie de base (Il n’y a pas de pharmacie collective)
  • Si vous portez des lunettes, une paire de rechanges
  • Une veste coupe-vent imperméable
  • Une polaire
  • Tee-shirts, chemises à manches longues
  • Pantalons (légers, à poches, jeans)
  • Shorts, bermudas
  • Une paire de sandales
  • Une paire de chaussures fermées et confortables.

Achats :

L’artisanat est beau et diversifié : on peut évidemment ramener des kramas, le foulard traditionnel à carreaux des Cambodgiens, qu’on trouve partout sur tous les marchés (il faut compter deux à cinq euros pour les modèles en coton, un peu plus pour la soie brute). Pour les bijoux en or, il y a de nombreux stands au milieu du grand marché central de Phnom Penh. On trouve également de la vaisselle et les objets ouvragés en argent, le "marché russe", très achalandé est une bonne adresse.
Attention, à cause des pillages importants dont sont victimes les temples d’Angkor, tout commerce de vieilles pierres et d’antiquités est strictement prohibé.
Les commerces sont ouverts du lundi au vendredi de 8 h à environ 18 h.

Pourboires

Même si il n’y a pas de pourboire à proprement parler, mais plutôt des petits cadeaux (présents), que l’on vous réclamera, même dans une administration.
Pour les pourboires des chauffeurs ou des guides locaux, le montant sera défini en fonction des informations données par votre guide-accompagnateur. Prévoyez environ 15€
Petit pourboire également pour les bagagistes des hôtels. En principe, pas de pourboire dans les cafés et dans les restos, arrondir simplement la somme au montant supérieur.
Dans les temples et les pagodes, ce n’est pas un pourboire, mais une contribution à l’entretien des lieux et du culte. On peut laisser quelques Riel dans l’urne.
Le marchandage est « obligatoire » dans les boutiques de souvenirs, il faut prendre son temps, discuter et diviser les prix souvent par trois pour trouver un compromis. Pour les objets courants, il est bien évident qu’il existe un prix pour les Cambodgiens et un prix pour touristes ; mieux vaut marchander en Riel.
Le troc est aussi très présent. Vous pouvez le pratiquer sans problème.

Budget :

Comme indiqué dans le rubrique « les prestations », vous aurez à payer ce qui n’est pas compris dans le prix. Il faut donc prévoir un budget pour vos boissons et achats personnels (timbres, cartes, souvenirs….).
Pour les pourboires divers, prévoyez 15/20€.
Et pour les repas principaux soit de 2 à 7€ par repas.

Nourriture :

La cuisine cambodgienne est influencée par les cuisines vietnamienne, thaïlandaise, chinoise et française. On trouve beaucoup de soupes, de riz (aliment de base) et de légumes, parfois de la viande (buffle et porc), mais surtout du poisson d’eau douce et du poulet. Également des tortues d’eau, dans la région du lac, et du gibier (chevreuil) dans les zones forestières.
Les préparations sont agrémentées de citronnelle, coriandre, gingembre et prahoc, une spécialité khmère qui s’apparente au nuoc mam (une saumure de poisson).

Quelques plats typiques Cambodgiens :

L’amok, du poisson ou du poulet cuisiné au lait de coco dans une feuille de bananier et parfois servi dans une noix de coco. _ Les plats les plus courants sont le poisson grillé (trey aing) ou frit (trey chean), la soupe de porc (samla chapek) ou de poisson (somla machou banle), la salade de bœuf (phlea sach ko) et les nouilles de riz sauce coco (khao phoun), mais aussi les volcans, de la viande de bœuf grillée sur une pierrade, mélangée avec des légumes épicés (sorte de fondue) et le loc-lac, bœuf mariné au citron, servi avec un œuf frit, des oignons et des frites.
On trouve aussi quelques curiosités gastronomiques comme les criquets et même de cuisses de grenouilles, grillées, farcies au riz et au gingembre, et souvent très épicées !
Et bien sûr des fruits tropicaux succulents : mangues, papayes, jacquiers, noix de coco, mangoustans, pommes de lait, fruit du dragon, et bien sûr les durians (à l’odeur particulière !).

Boissons :

  • On trouve partout des bouteilles d’eau minérale. Méfiez-vous des glaçons !
  • La boisson nationale est la bière « Angkor », la Tiger (de Singapour) est également répandue.
  • On peut trouver du vin français dans des restos chic de Phnom Penh et Siem Reap, ainsi que des vins australiens ou chiliens souvent moins chers.
  • Les Khmers consomment plutôt du vin de palme, que l’on trouve sur les marchés et également de l’alcool de riz.
  • Le thé vert est très rependu et souvent bon, le café est en général assez fort, mais rarement bon !
  • Le teukolok : une sorte de « shake » qui est une spécialité khmère à base de fruits (mangue, banane, pomme, ananas, papaye, orange, etc.) qui sont mélangés avec de la glace pilée, des œufs, du lait et du sucre !

Nous contacter

Besoin d'aide, d'informations?


paiement sécurisé

Paiement sécurisé

CB, Visa, mastercard, E carte bleu, maestro securité des paiements
Un conseil, une question ?
Contactez-nous par TELEPHONE
01 80 91 99 14

Newsletter
planète découverte

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité
partenaires: ANCV, APRIL, Atout France