Informations pratiques Finlande-Estonie-Suède / Marchés de Noël en Europe du nord


Cette fiche technique appartient au circuit : Marchés de Noël en Europe du nord

Électricité :

220 V 50 Hz Type prises françaises, pour la Finlande, l’Estonie et la Suède - Pas besoin d’adaptateur.

Poids et mesures :

Système métrique.

Téléphone :

Les téléphones portables (cellulaires) : très bon réseau qui fonctionne très bien.

Estonie :

  • De la France vers l’Estonie : 00 + 372 code national
  • De l’Estonie vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant, sans le 0 initial.
  • Autres indicatifs : 32 (Belgique), 352 (Luxembourg), 41 (Suisse), (1) Canada.

Finlande :

  • Le pays compte bien plus de lignes mobiles que de lignes traditionnelles. Profitant de prix parmi les plus bas du monde, de nombreux utilisateurs ont résilié leurs lignes fixes et sont passés au tout mobile.
  • De la France vers la Finlande : 00 + 358 code national.
  • De la Finlande vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant, sans le 0 initial.
  • Autres indicatifs : 32 (Belgique), 352 (Luxembourg), 41 (Suisse), (1) Canada.

Suède :

  • De la France vers la Suède : 00 + 46 code national + indicatif de la ville.
  • De la Suède vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant, sans le 0 initial.
  • Autres indicatifs : 32 (Belgique), 352 (Luxembourg), 41 (Suisse), (1) Canada.

Internet :

  • On trouve de nombreux cybercafés, Internet est bien développé dans les pays Nordiques.

Change :

L’euros pour l’Estonie et la Finlande. Pour la Suède on peut facilement changer de l’argent à Stockholm. L’euro est également bien accepté.

Heure locale :

Décalage horaire : +1h par rapport à la France pour l’Estonie et la Finlande.
Aucun décalage horaire avec la Suède.

  • Quand il est 12h à Paris, il est 13h à Helsinki ou Tallin.
  • Et quand il est 12h à Paris, il est également 12h à Stockholm.

Nourriture :

Finlande :
Origine de la cuisine finlandaise : répondre aux besoins caloriques des paysans et des bûcherons, d’où des plats assez lourds et plutôt gras. Les pommes de terre accompagnent poisson, gibier ou viande. Les légumes sont rares dans l’assiette. Vous pourrez goûtez aux spécialités suivantes :

  • le poisson, grillé, fumé ou mariné, dont le célèbre Saumon.
  • le renne, dit "poro", traditionnellement servi parfois sous forme de ragoût et accompagné de purée et de confiture d’airelles ou directement de la langue de renne.
  • l’élan, plus rare et plus cher que le renne.
  • le kukko, pain de seigle fourré soit au rutabaga, à la pomme de terre ou encore au poisson de lacs.

Estonie :
Sur le plan de la gastronomie, l’Estonie emprunte beaucoup à ses voisins ou conquérants d’hier : Allemagne, Russie, Finlande. On retrouve de tout dans son assiette, sur un registre dans l’ensemble assez simple et parfois même rustique. Vous pourrez découvrir les spécialités suivantes :

  • les poissons fumés ou salés, tels que le hareng, le maquereau ou l’anguille.
  • le porc est très consommé en Estonie, le plus communément servi en escalope avec choucroute et pommes de terre , le "seapraad hapukapsaga". Vous pourrez également déguster le "sült", porc sous forme de gelé.
  • les salades, ressemblant à des macédoines de légumes baignant dans la mayonnaise ou la moutarde. Les plus classiques sont au salami, à la saucisse ou au thon, où l’habituel mélange patates-betteraves-hareng en dés.
  • le gibier est également un produit phare de l’Estonie, puisqu’il est le plat pour lequel ils excellent. On le trouve sous forme de venaisons, sangliers et parfois même de l’ours.

Suède :
En Suède, les habitudes alimentaires diffèrent réellement des nôtres, tant en terme de fréquence des repas, qu’en terme d’aliments utilisés. Le concept clé de la gastronomie suédoise contemporaine est la "fika", ou pause repas. On la prend à n’importe quelle heure de la matinée ou de l’après-midi dans un des nombreux "mysig fik", petits cafés de Suède. Vous pourrez cependant néanmoins tester les spécialités suivantes :

  • la "potatis" ou pomme de terre a une place prépondérante au sein de la gastronomie suédoise.
  • le "smörgas", soit une tranche de pain de mie sur laquelle sont placés crevettes, saumon fumé, hareng, surmontés d’une tranche de poivron jaune ou de concombres.
  • les "bakpotatis" qui sont des pommes de terres fourrées.
  • les "köttbullar", des boulettes de viande, généralement servies avec de la purée.
  • le renne est également servis sous forme de "renstek" ou rôti de renne.
  • de la même manière l’élan est présent dans la cuisine suédoise avec "l’älggryta", une fricassée d’élan généralement servie avec des chanterelles.
  • en dessert il est de coutume de faire les "Kannelbulle", des petites viennoiseries à la cannelle et ce en forme d’escargot.

Nous contacter

Besoin d'aide, d'informations?


paiement sécurisé

Paiement sécurisé

CB, Visa, mastercard, E carte bleu, maestro securité des paiements
Un conseil, une question ?
Contactez-nous par TELEPHONE
01 80 91 99 14

Newsletter
planète découverte

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité
partenaires: ANCV, APRIL, Atout France