Informations pratiques Japon / Découverte du Japon


Cette fiche technique appartient au circuit : Découverte du Japon

Electricité :

100V, 50 Hz (Tokyo et Est du Japon), 60 Hz (Ouest), 2 fiches plates parallèles. Adaptateur à se procurer sur place ou avant le départ.

Poids et mesures

Système métrique au Japon.

Téléphone :

  • De la France vers le Japon : composer le 0081 + indicatif de la ville + numéro du correspondant.
  • Du Japon vers la France : composer le 00 puis le 33 + les 9 derniers chiffres du numéro de l’abonné (sans le 0 en tête).
  • Les cabines publiques à cartes sont de plus en plus rares, on peut acheter des cartes dans les supérettes et dans les kiosques, parfois dans des distributeurs automatiques, attention il y a plusieurs compagnies de téléphones avec des cartes qui correspondent à chacune d’elles !
  • Pour les téléphones portables (cellulaires) vérifiez auprès de votre opérateur que votre téléphone fonctionne bien au Japon.

Poste :

Au Japon : Excellent service dans les nombreux bureaux de poste, on y trouve des timbres, on peut aussi parfois retirer de l’argent grâce aux distributeurs automatiques et faire du change. Poste aérienne internationale : pour l’Europe et l’Amérique, un timbre de carte postale coûte 70 Y (0,52 €). Pour une lettre jusqu’à 25 g, compter 110 Y (0,83 €), et jusqu’à 50 g, 190 Y (1,43 €). Les bureaux de poste sont ouverts en semaine de 9 h à 17 h, et fermés le week-end, sauf quelques grandes postes centrales ouvertes tous les jours

Internet :

Les cybercafés sont très nombreux au Japon et la plupart des hôtels offrent la connexion wifi.

Change :

La monnaie locale est le Yen (1€=121 yen en janvier 2017, le taux est fluctuant.
Les chèques de voyage en euros ou autres monnaies internationales peuvent être changés en arrivant dans les aéroports, dans certains bureaux de poste et dans certaines banques.
Site de conversion des devises : http://www.xe.com

Les cartes de crédit

  • L’usage de la carte de crédit est assez peu répandu au Japon (sauf pour des montants importants dans certaines boutiques ...), que ce soit Visa ou Mastercard et encore moins la carte American Express. De plus, peu de banques possèdent des distributeurs de billets permettant le retrait d’espèces au moyen d’une carte de crédit internationale, par contre, on trouve des distributeurs de billets dans certaines supérettes (souvent ouvertes 24h/24 dans le grandes villes) et certains bureaux de poste (pour des montants hebdomadaires limités).
  • Les banques sont ouvertes en semaine de 9 h à 15 h. Fermeture samedi et dimanche.

Us et coutumes

On doit se déchausser dans les temples et chez l’habitant et utiliser les baguettes lors des repas : celles-ci doivent toujours être déposées horizontalement et ne jamais être placées à la verticale dans les aliments (pratique réservée aux rites funéraires).
Il est recommandé d’observer, en toutes circonstances et particulièrement sur la voie et dans les lieux publics, un comportement réservé et respectueux dans ses échanges avec des tiers.

Climat :

En faisant abstraction de l’île d’Hokkaido au nord (climat tempéré-froid) et l’île d’Okinawa au sud (climat tropical très humide) le climat du Japon est plutôt tempéré.
Les meilleures périodes de visite sont le printemps (de mars à mai) et l´automne (octobre et novembre). Avril voit fleurir les cerisiers et les azalées, les camélias, la glycine… Les couleurs de l’automne flamboient fin octobre et début novembre.
L´été (de juin à mi-septembre) est la saison la plus arrosée et la plus chaude. Il y a des risques de typhons en août et septembre.
L´hiver (de décembre à février) est froid et venteux, il neige sur la côte ouest, face à la mer du Japon.

Nagasaki

TempJFMA MJJASOND
max 13° 13 17° 20° 22° 26° 29° 32° 28° 25° 17° 12°
min 11° 15° 19° 23° 24° 20° 15°
Pluie mm 70 110 150 220 240 450 330 230 200 120 90 70

Heure local :

GMT/UTC + 9

  • Quand il est 12 heures à Paris (heure d’été), il est 19 heures à Tokyo. Et quand il est 12h (heure d’hiver) à Paris, il 20 heures à Tokyo. Le décalage entre Paris et Tokyo est de + 7h en été et de + 8 h en hiver.
  • Quand il est 7 h du matin à Montréal, il est 21 h au Japon, le décalage étant de 14 h.
    (Les japonais ne changent pas d’heure au cours de l’année).

Transports

Nous utilisons presque exclusivement les transports en commun sur ce circuit car le Japon est très bien desservi par les transports en commun (trains, bus, métros, tramways) qui sont ponctuels, calmes et propres. Le Japon possède un réseau ferroviaire, (JR, Japan Railway et de nombreuses lignes privées) moderne, dense, confortable et de qualité. Il permet de se déplacer rapidement, grâce au train à grande vitesse (Shinkansen).
On trouve également de nombreux taxis, que nous prenons parfois pour des transferts, sur décision du guide-accompagnateur, à des tarifs très corrects. Attention, la porte arrière du taxi s’ouvre automatiquement, elle est commandée par le conducteur. Les factures (reçus) sont délivrées par un boîtier électronique.

Nourriture

La cuisine japonaise est variée et de qualité. Le poisson, les crustacés, les coquillages et les algues sont beaucoup consommés au Japon :

  • Sushis, spécialité japonaise faite d’une boulette de riz entourée de poisson cru, il en existe de nombreuses sortes.
  • Sashimis : tranches de poisson.
  • Les algues : ce sont de grands mangeurs d’algues. Très riches en protéines, vitamines et sels minéraux, à la base de nombreux plats.
    Épices :
  • Wasabi : épice très piquante à base de la racine de raifort, crème de couleur verte au goût très fort. On la retrouve notamment dans les sushis.
  • Gingembre (shôga) : rhizome de couleur rose utilisé frais, sous forme de jus ou mariné. On le retrouve également dans les sushis ou les sashimis.
  • Soja : ingrédient indispensable, il est utilisé sous diverses formes : la farine de soja, le lait de soja, le tôfu (sorte de fromage), le natto (fabriqué à partir de graines fermentées), le miso (à partir d’une pâte de soja fermentée)...
    Plats :
  • Sukiyaki : le plat national, sorte de pot-au-feu (bœuf, porc, poulet...).
  • Okonomyaki : spécialités d’Osaka, et monjayaki, spécialités de Tokyo. Sortes de crêpes aux ingrédients variés (bœuf, fruits de mer, légumes...) préparé sur une plaque chauffante au milieu de la table.
  • Râmen : nouilles cuites dans un bouillon, servies dans un grand bol parfois accompagnées de légumes, de viandes...
  • Soba : nouilles de sarrasin, servies chaudes ou froides.
  • Udon : nouilles de blé
  • Mochi : gâteau de riz gluant, traditionnellement servi pour la nouvelle année.
  • shabu-shabu : fondues principalement composées de bœuf mijoté et de légumes.
  • Oden : gâteaux de poisson et légumes.
  • Tempura : beignets de légumes, viandes …
  • Yakitori : brochettes (bœuf, poulet, poissons …).

La pâtisserie est souvent faite à base de pâte de haricots rouges sucrée :l’anko, de pâte de riz : le mochi. L’higashi, pâtisserie faite à partir du thé vert, sorte de gâteau sec peu sucré et sans beaucoup de goût.
Fruits :

  • Le kaki : petit fruit orange, servi traditionnellement lors des fêtes.
  • La poire japonaise (nashi) : l’apparence et la texture d’une pomme, de couleur jaune à marron.
  • La prune (ume) : facilite la digestion.
  • La noix de ginkgo (ginnan) : un ingrédient de luxe, c’est une petite noix blanche provient de l’arbre appelé « ginkgo biloba » et a le goût des pignons de pin.
  • Le citron japonais (yuzu) : plus gros que le citron occidental, un fruit unique !

Boissons

  • Le thé, les Japonais en ont fait un art, il s’est démocratisé au cours de l’ère Edo et touche maintenant l’ensemble de la population (servi chaud en hiver ou froid en été). Les Japonais consomment principalement du thé vert, qui est récolté de mai à juin.
  • Le soba-cha est une infusion à base de graines de sarrasin grillées et le mugi-cha est une boisson glacée, élaborée à base d’orge sans théine.
  • On trouve de nombreuses sortes de bière (biru), c’est une boisson très populaire au Japon. Il existe quatre grandes bières japonaises : Asahi, Kirin, Sapporo et Suntory. (Leurs noms viennent de la région où elles sont produites).
  • La légende veut que les dieux au Japon aiment l’alcool !, c’est-à-dire le saké (l’alcool de riz). Il est composé : de riz (20 %) et d’eau (80 %). On le brasse comme de la bière, dans des cuves, d’où son appellation de bière de riz. Seul le koshu (vieille réserve), se conserve 10 à 20 ans, c’est un saké à la couleur jaunâtre et à la saveur mielleuse.

Nous contacter

Besoin d'aide, d'informations?


paiement sécurisé

Paiement sécurisé

CB, Visa, mastercard, E carte bleu, maestro securité des paiements
Un conseil, une question ?
Contactez-nous par TELEPHONE
01 80 91 99 14

Newsletter
planète découverte

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité
partenaires: ANCV, APRIL, Atout France